L'étau se resserre au sein de Sainte-Hélène

Par la Team V and B – Mayenne  • le 27 novembre 2020

ARTICLE DU 27/11/2020

Depuis la sortie du Pot au Noir, V and B – Mayenne faisait route seul vers le Sud le long des côtes Brésiliennes. L’imposante bulle qui barre l’Atlantique Sud redistribue les cartes dans le groupe des poursuivants qui n’ont pas eu le choix que de contourner Anticyclone par l’Ouest. “Je continue ma descente vers le Sud avec un gros contournement de Sainte Hélène. J’espère que je n’ai pas trop coupé le fromage” s’inquiétait Maxime hier. Avec son foiler, Isabelle Joschke n’est plus qu’à 57 milles dans le sillage du Dragon des Océans et ne cesse en effet de grignoter du terrain dans son Ouest. 
Déterminé, le parrain national de Vaincre la Mucoviscidose s’accroche à sa 14e place et retrouve de la vitesse (17, 2 nœuds à 9h ce vendredi). “Je ne regarde pas trop la position des autres concurrents autour, je jette rapidement un oeil aux copains qui ont des bateaux à dérive droite” nous confiait le skipper.  Avec des températures encore estivales, le programme de la journée s’annonce studieux et à la table à carte dans cette grande glissade au portant où chaque mille compte. Maxime devra attendre quelques jours pour toucher une perturbation qui le portera dans les 40e rugissants et son brutal changement de rythme.

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici