Maxime, sans prise de tête !

Par la Team V and B – Mayenne  • le 26 novembre 2020

ARTICLE DU 26/11/2020

La voix est claire. Maxime a la forme ce matin. Il y a du boulot à bord de V and B – Mayenne et son skipper aime ça. Il a le goût de la compétition Maxime. Ne rien avoir à faire n’est pas son dada. Le contournement de l’anticyclone de Sainte-Hélène l’occupe fortement et les conditions actuelles, un vent oscillant à souhait et passant très vite de 5 à 15 nœuds, permettent au marin cancalais de rester dans son match, de rester dans son Tour du Monde sans trop tergiverser sur les raisons d’un tel défi planétaire.
V and B – Mayenne est toujours 14ème au classement général de la neuvième édition du Vendée Globe. Les écarts entre le voilier mayennais, ses poursuivants et ceux de devant, se font et se défont au fil des pointages. Maxime s’accroche pour essayer de recoller, ne regarde pas trop le classement, se concentre sur la bonne marche de son plan 2007 et se plaît en mer sans se prendre la tête.
« Un coup il y a du vent, un coup il y en a plus » indique Maxime à la vacation du matin à son équipe de communication. « J’ai 14 nœuds actuellement, la mer est défoncée. J’ai l’impression que tout le monde avance autour de moi et il me manque encore un peu de pression dans les voiles. Je ne regarde quasi pas le classement à part les voiliers à dérives droites. De toute façon, le classement officiel n’est pas significatif. Les écarts en latéral sont importants et il est calculé sur la route directe. J’ai fait un nouveau routage à 8h00. Je vais continuer ma route au sud jusqu’à ce soir. Ensuite, je pense pouvoir faire de l’Est et essayer de couper le fromage dans cet anticyclone bien étalé. Je ne veux pas faire trop de chemin contre-productif. Je vais tenter de passer dans un trou de souris. Je m’attends encore à des journées très astreignantes au niveau réglages. La température commence à baisser. J’ai enfilé une polaire cette nuit. »   
Saint-Héléne, île volcanique située à 1856 km à l’ouest de l’extrême nord-ouest de la Namibie, rendu célèbre par l’exil forcée de Napoléon 1er, cristallise un anticyclone sacrément coriace cette année et qui occupera encore quelques jours V and B – Mayenne et son solitaire qui répondra ce jour aux questions de Laurent Ruquier dans le cadre des fameuses grosses têtes de RTL. Rendez-vous entre 16h30 et 17h00 pour entendre le joyeux navigateur qui vît son premier Tour du Monde.  

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici