Déjà deux semaines

Par la Team V and B – Mayenne  • le 22 novembre 2020

ARTICLE DU 22/11/2020

15 jours après son départ des Sables d’Olonne, 15 jours après le départ de son premier Tour du Monde, en solitaire, sans escale et sans assistance, Maxime Sorel occupe la 14ème place au classement général du Vendée Globe. Le navigateur du monocoque de 60 pieds IMOCA V and B – Mayenne, réalise une belle performance et a entamé sa descente vers les mers du Sud avec beaucoup d’application et de concentration. 
Suite à quelques premiers jours particulièrement agités, avec notamment le franchissement de plusieurs dépressions, les conditions météorologiques se sont détendues et l’ingénieur de formation, depuis le pot au noir puis le passage de son premier équateur, apprend à composer avec la routine. Les manœuvres sont moins régulières à bord. Les trajectoires sont plus tendues et linéaires, les oscillations du vent étant quasi absentes. Maxime est entré dans son aventure. Travers au vent au grand large du Brésil, V and B – Mayenne voit revenir sur lui le foiler d’Isabelle Joschke, 15ème, et doit s’adapter à sa nouvelle vie autour du Monde, seul face à lui-même ce qui n’est pas si simple pour l’hyper actif Maxime qui n’a pas l’habitude d’attendre. Stratégiquement, au programme, le contournement de l’anticyclone de Saint-Héléne occupera les prochains jours du valeureux pilote du voilier portant notamment les couleurs de l’association Vaincre la Mucoviscidose.       
Direction le Sud pour Maxime

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici