Une nuit en tête du Tour du Monde

Par la Team V and B – Mayenne  • le 11 novembre 2020

ARTICLE DU 11/11/2020

Leader depuis hier soir, leader toute la nuit, Maxime Sorel pointe ce matin toujours en tête de la neuvième édition du Vendée Globe.
Avec son plan VPLP – Verdier 2007, Maxime est la sensation de ce début de course. Le skipper de V and B – Mayenne possède actuellement 18,3 milles d’avance sur Benjamin Dutreux et est en train, après quelques heures déjà agitées, d’entrer dans le front actif qui a secoué les partisans de l’Ouest avant lui. Le sudiste Sorel joue son jeu à fond et devrait virer de bord ce matin afin d’essayer de s’éloigner du vent fort et de la houle importante. Plus à l’Ouest, le groupe emmené par Thomas Ruyant et son foiler est en embuscade.
« La mer croise dans tous les sens. Le bateau tape fort. J’ai mal pour lui » explique Maxime ce matin au téléphone. « Il est temps que ça s’arrête. D’ici deux heures, je vais être totalement dans le front et je vais virer. Le vent va basculer derrière ce front et ce virement va être capital. Il ne faut pas que je perde trop de temps au matossage. Derrière ce fort vent, ça va mollir et je vais pouvoir mettre un grand gennaker et glisser dans 12 à 15 nœuds. On se préparera alors à affronter une méchante dépression tropicale dans 3 ou 4 jours. J’ai eu un petit coup de mou cette nuit mais ça va mieux maintenant. J’arrive à m’alimenter et à dormir par tranche de 30 minutes. J’ai quelques soucis techniques avec un problème d’aérien et donc de pilote automatique et j’ai aussi ma bannette qui supportait les sacs à voile au matossage qui a lâché. Je vais essayer de bricoler quand la vie se calmera à bord. »
Ce 11 novembre sera studieux pour V and B – Mayenne, numéro 1 au classement général du Vendée Globe.

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici