Maxime Sorel, avec clairvoyance

Par la Team V and B – Mayenne  • le 10 novembre 2020

ARTICLE DU 10/11/2020

Même si la nuit a été très difficile, même si le début de ce Vendée Globe n’est vraiment pas de tout repos pour les concurrents du Vendée Globe partis depuis dimanche des Sables d’Olonne, Maxime Sorel, à bord de V and B – Mayenne réalise une superbe entame de compétition.
Leader la première nuit, dans le top 5 toujours, 6ème au dernier pointage, le chantre de l’association « Vaincre la Mucoviscidose » est dans son match et fait preuve d’une capacité de lecture du plan d’eau de haut niveau. En optionnant au Sud dès le premier soir, le skipper cancalais a d’emblée fait les bons choix. Le vent à venir sera fort mais certainement moins puissant que les partisans de l’Ouest et surtout il ne faiblira pas après le passage de la dépression comme annoncé.
Très proche du littoral espagnol, le long du cap Finisterre, au près, accompagné de Damien Seguin, Jean Le Cam, Benjamin Dutreux et Nicolas Troussel, V and B – Mayenne est dans de belles dispositions pour la suite des événements. « Le vent est faible ce matin. La lumière est très belle le long de l’Espagne. Nous nous sommes regroupés. J’ai beaucoup donné cette nuit avec des changements de voiles dans le petit temps et la veille du trafic incessant à cet endroit. Le vent va rentrer maintenant peu à peu et nous allons pouvoir faire de l’Ouest » indique Maxime, les traits tirés mais que l’on sent heureux d’être aux avant-postes.

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici