Maxime Sorel, V and B – Mayenne, c’est parti

Par la Team V and B – Mayenne  • le 4 juillet 2020

#02 BRÈVE DU 4/07/2020

Cap sur l’Islande pour V and B – Mayenne :
15h30, top départ de la Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne ! Le dragon des océans de Maxime Sorel rugissait, ayant hâte de passer la ligne. Tout feu tout flamme V and B – Mayenne entrait dans sa compétition IMOCA, grand entraînement « grandeur nature » pour le Vendée Globe, dans les meilleures dispositions, travers au vent, un peu moins de 20 nœuds, mer formée aux Sables d’Olonne. A la première marque de parcours, Pasteur, Maxime Sorel s’offrait le luxe de pointer en tête des voiliers à dérives droites, en neuvième position au classement général provisoire. Cap sur l’Islande, direction Sein dans un premier temps, toujours au reaching, avant d’attaquer du près, un long louvoyage en mer celtique qui s’annonce costaud. Le parrain national de Vaincre la Mucoviscidose semble être bien entré dans sa deuxième compétition en solitaire à bord de son plan VPLP – Verdier. Après une longue période sans course, le navigateur cancalais va, peu à peu, se mettre dans son rythme et essayer de tenir la dragée haute à ses camarades de jeu tout en ménageant sa machine et ne perdant pas de vue qu’il est surtout là pour continuer à apprendre et se préparer pour le Vendée Globe. 

VIDEOS reçus à 30 minutes du départ

VIDEOS reçu à 17H30

Suivez Maxime SOREL à bord de l’IMOCA V and B – Mayenne sur la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonnes…

Photos : ©Jean-Marie LIOT / Jérémy SOREL / Lomano TAKASI

Dès maintenant, partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ajoutez votre titre ici